La Ruche, Grands Voisins, 82 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris

Apprendre à tourner en rond, un mouvement loin d’être évident

La beauté du mouvement circulaire

Nous allons évoquer un parcours spatial couramment emprunté dans différentes formes de danse : le mouvement circulaire – de la circumambulation de certaines danses rituelles au « manège » de la danse classique occidentale, en passant par les rondes des danses traditionnelles paysannes. On retrouve en effet la circumambulation dans un très grand nombre de danses rituelles, et même plus largement, de pratiques cultuelles. On peut citer dans le désordre la danse face au soleil des Indiens Sioux du Dakota, répertoriée au XVIIIème siècle, ou encore, actuellement, le sama des derviches tourneurs, ou la danse des Dayak (anciens chasseurs de tête de Bornéo), ou le ruume des Peuls.

Le mouvement circulaire se retrouve également dans l’intégralité des ballets classiques, sous la forme du manège qui conclut les variations des solistes, et les codas des pas de deux ; les rondes quant à elles peuvent être observées dans la majorité des folklores d’Europe.

Les astuces de ce mouvement

  1.  « Ce sont les yeux qui tournent, pas la tête ! » Laissez votre tête tranquille, et focalisez-vous sur le regard. Fixez un point devant vous et ne le lâchez pas ; C’est ce qui vous permettra d’enchaîner un tour, deux tours, mille tours…
  2. « Les bras doivent rentrer dans la danse » Pour un tour vers la droite, c’est le bras gauche qui crée l’élan en se fermant. Se fermer ne veut pas dire envahir l’espace du bras droit et tirer tout votre corps vers la droite. Pensez à bien maintenir votre axe.
  3. « Travaillez votre position de départ tel un grand champion ». Les points à checker :Un poids bien dans le sol, Des jambes toniques : en classique, on dit « serrer les aducteurs » ; en yoga, on dit : « rentrer l’arrière des cuisses vers l’intérieur ». Prenez ce qui vous parlera le mieux !
  4.  « Une torsion tu créera »Classique, jazz ou salsa, même combat : la position de départ permet de prendre appui dans le sol et créer une légère torsion. Imaginez un ressort qui s’étire dans votre corps, avant d’être relâché. A ce titre, l’épaule opposée au sens du tour peut légèrement se décaler vers l’arrière. Maintenez bien les hanches en place, alignées et face à vous.

Mini rappel Wikipedia

On distingue en mécanique du solide deux types de mouvements circulaires:

  • le mouvement de rotation, pour lequel le solide tourne autour d’un point (les points du solide décrivent des cercles concentriques)
  • le mouvement de translation circulaire, pour lequel tous les points du solide décrivent des cercles de même rayon mais de centres différents, c’est celui des nacelles d’une grande roue.
« Les actes de l’homme intéressent parfois le corps, parfois l’intelligence, tandis que la danse occupe l’un et l’autre : elle affine l’esprit, exerce les membres, instruit et charme les yeux, l’oreille et l’âme… »

Leave a comment