DE LA SCIENCE DANS TOUS LES SENS
AU CARREFOUR DES
SCIENCES DU MOUVEMENT

Notre mission est née de l’observation de rites de tribus asiatiques et africaines.
Nous y avons découvert de nombreuses pratiques physiques vertueuses, aussi bien ancestrales que modernes, que nous avons étudiées dans le but d’appréhender la complexité des mouvements humains.

Profitant des technologies avancées de notre temps, fort de ces enseignements et en collaboration avec des équipes de recherche médicale, algorithmique et sportive, nous avons souhaité démarrer notre périple scientifique en contribuant à résoudre le mal de ce siècle, le mal de dos.

Notre premier produit, Koach, applique des années de recherche qui démontrent que la combinaison de l’activité physique et de l’éducation thérapeutique constitue la meilleure stratégie de prévention du mal de dos.

LE MAL DE DOS, LE MAL DU SIECLE
La sédentarisation de l’espèce humaine a commencé au 13e siècle av. J.-C. au moment du développement de l’agriculture. Mais, jusqu’à la révolution industrielle, nos sociétés étaient majoritairement rurales et les tâches quotidiennes impliquaient d’importants efforts physiques. Depuis lors, les métiers se sont « sédentarisent » de plus en plus ce qui provoque un choc silencieux sur nos corps et cause de nouveaux troubles. Force est de constater que l’attention apportée à l’utilisation de nos corps n’a pas toujours été considérée comme une priorité de nos sociétés. C’est pourquoi, on estime aujourd’hui que 80% des populations des sociétés des pays développés qui seront victimes de mal de dos au moins une fois dans leur vie. Nul doute que la tendance n’est pas prête de s’inverser si rien n’est fait. 
SOLLICITATIONS ET CAPACITES PHYSIQUES
Dans notre vie quotidienne, au travail comme en dehors, notre dos est sollicité en permanence. D’autant plus lorsque nous répétons des gestes, nous maintenons de manière prolongée certaines postures, nous effectuons des efforts musculaires intenses ou de longue durée ou lorsque nous négligeons les temps de récupération. Nous sommes tous capables d’effectuer un certain nombre de mouvements. Cet ensemble définit nos capacités physiques. Les troubles musculo-squelettiques, en premier lieu le mal de dos, résultent d’un déséquilibre entre les capacités physiques du corps et les sollicitations auxquelles il est exposé.  Deux grandes stratégies s’offrent alors à nous : réduire les sollicitations ou accroître les capacités physiques. Soutenus par de nombreuses recherches médicales et académiques, nous avons pris le parti de se consacrer au développement des capacités physiques à l’aide d’exercices adaptés.
L’enjeu de Koach est alors double :  vous proposer une démarche pour libérer votre potentiel physique et vous alerter en cas de risque de déséquilibre.
EQUILIBRE, VOUS AVEZ DIT « EQUILIBRE »?

Pour obtenir une indication claire et précise de l’équilibre entre sollicitations et capacités physiques, nous utilisons des algorithmes complexes, mêlant mathématiques, physique, médecine, sciences de la donnée pour analyser votre activité physique. Cela se traduit sous la forme d’indicateurs obtenus à partir des données de mouvements de translation et de rotation du corps provenant du capteur ainsi que de votre ressenti. Ainsi, à chaque synchronisation de Koach, vous obtenez une analyse approfondie de la qualité de vos mouvements, du nombre de « chocs » subis par la zone lombaire, de votre équilibre selon vos 3 axes de rotation, de vos capacités physiques ainsi que des recommandations mises à jour de la meilleure stratégie de prévention à adopter.

LESINDICATEURS DE KOACH
La recherche de l’équilibre entre les sollicitations et les capacités physiques constituent le coeur de notre démarche. C’est pourquoi nous mesurons les sollicitations à partir des données de mouvements de la zone lombaire afin d’estimer la fréquence et l’intensité des forces qui s’y appliquent puis nous évaluons vos capacités physiques, d’une part grâce à des tests prédéfinis, d’autre part, par l’observation de vos résultats aux exercices proposés. C’est alors qu’interviennent les arbres de décision basés sur des normes collectives et individuelles qui nous permettent de vous proposer une recommandation pertinente pour atteindre l’équilibre recherché.